Bien le bonjour à toutes et à tous ! C’est débordante de joie, d’ambition et de motivation que je me présente en tant que styliste de la team afin de mettre une pierre à l’édifice My Little Society ! Attention roulement de tambour… fond sonore : Symphonie N°7 de Beethoven.

Moi Océane, je lève fièrement la main droite et fais le serment d’imaginer, dessiner et coudre tout ce qui pourra être utile au bien-être des femmes qui contribuent à l’évolution de ce projet où nous sommes tous acteurs !! (vous avez normalement en tête la vision de nous tous, les yeux vers le ciel, avec la main gauche sur le cœur et le regard fière…). C’est sur ce même fond sonore que je vous confie mes chères qu’il y a un an, en plein dans mon BTS design de mode, je me posais un tas de questions seule dans mon coin : « Sur quel concept ludique, intelligent et ouvert je peux travailler ? Comment changer les règles de la consommation en faisant en sorte que la mode soit de nouveau pensée, imaginée et décidée dans la rue ? De quelle façon pourrait-on intégrer les richesses des uns et des autres au sein d’un même projet ? ». Je faisais part de mes réflexions, idées et propositions autour de moi : « non, trop différent », « on n’peut pas plaire à tout l’monde », « il y a des règles fondamentales à respecter ». En gros : je devais me contenter des schémas de création, distribution et communication habituels.

Je décidais alors de noyer ma peine en dépensant quelques euros pour quelques magazines… GLAMOUR mars 2011 : Hijab And The City…. « Wouha, chénial !!! Des filles qui pensent comme moi, et qui arrivent à réunir d’autres gens qui pensent comme moi, donc ça existe !! ». Alors c’était décidé : je réaliserai mon projet et mes idéaux ! « Non mais… Océane, je t’assure… retire cette idée de ta tête, s’il te plaît… tu n’iras pas loin ». RRRGGGhhhhhh !!!! Quelques mois plus tard, Hijab And The City dans Be, ELLE… Bon, ok, J’Y VAIS !! www.hijabandthecity.com, nous sommes le 1 novembre… « Pause ». Comme par hasard ! J’y jette alors un coup d’œil régulier,  et apparaît un nouveau projet. Puis le 6 décembre : « le Hat, c’est le moment de sortir vos crayons ! ». 2-3h plus tard, le mail et mes croquis étaient envoyés. Et quelques jours plus tard, la rencontre. La collaboration semblait donc évidente. Je ne suis donc pas folle : il est bien évidemment merveilleusement possible de monter un projet sensibilisant tout le monde, pour tout le monde, et où surtout chacun peut être lui-même !

C’est sur cette volonté commune de réunir et partager autour de la mode, afin de la rendre plus humaine, que je mets tout en œuvre pour mener à bien mon action et mes contributions pour My Little Society. Le BAG bien entendu toutes vos remarques et suggestions, et je crois qu’il est bien parti pour vous faire du charme celui là. À très vite !!

« Heureusement, l’imagination gît quelque part, entre la chance et le mystère ; la seule chose qui protège notre liberté en dépit du fait que les gens continuent d’essayer de la réduire ou d’y mettre fin complètement. » Luis Buñel

Tags: , , , ,

12 commentaires

  1. SaMiA dit: 6 janvier 2012
  2. Moon dit: 6 janvier 2012
  3. Noussa dit: 6 janvier 2012
  4. Cécilia dit: 6 janvier 2012
  5. sofya mmt dit: 6 janvier 2012
  6. Halimaa dit: 6 janvier 2012
  7. océane dit: 6 janvier 2012
  8. Betty dit: 11 janvier 2012
  9. Miss M. dit: 11 janvier 2012
  10. Laure dit: 19 janvier 2012

Trackbacks and pingbacks

Pas de rétrolien ou pingback disponible pour cet article

Laisser une Réponse

X